Articles

Négocier avec soi pour décider

Le peut-être est-il déviant?

053
La manifestation de l’esprit critique est souvent considérée comme impertinente. Le dogmatisme ne tolère pas la critique. Le scepticisme n’a pas la cote car peu constructiviste. Il s’agit d’affirmer yes we can!

Le ressenti est un tissu d’émotions contradictoires. Il n’y a pas de vrai ou de faux, de oui ou de non, mais un ensemble instable de sensations. Comment concilier doute et conviction?

Apparaît le choix de la posture face au subjectif. Comment choisir face à un éventail de possibles? Le pari de Pascal ne s’adresse pas uniquement à la conjecture sur l’existence de Dieu. C’est le mode commun d’accès au bonheur. Il faut parier avec méthode.

Le droit à l’erreur, le rebond font partie intégrale de l’apprentissage entrepreneurial. Tester l’hypothèse par l’expérimentation. L’autocritique est le garde-fou du progrès individuel et collectif à finalité morale, mieux éthique.

Dans un monde continu, la finalité est prévisible. La morale impose aux mœurs une règle, une logique statistique. Le désordre familier à l’échelle individuelle est perturbant à l’heure de la globalisation. Le hasard et la spéculation prennent une part plus importante. L’inférence de l’inconnu est plus fréquente. L’éthique est la relation d’harmonie qui intègre continuité et rupture. Comment adopter une conduite éthique en affaires pour que l’ordre persiste ?
Il faut de la poésie. Une poésie qui lie amour et vibration, comme la beauté, les mathématiques, les symboles, les paraboles, autant de langages et concepts dont l’objet est de lier connu et inconnu, d’élever la réalité par la transcendance, de défier le hasard, le temps et l’espace.

Un entrepreneur heureux aime ce qu’il entreprend. Son engagement vise l’immédiat et le long terme.

Changement dans la continuité ou disruption

L’évolution implique l’adaptation. Ce mouvement fait de l’agilité une compétence. Virage

Le projet d’entreprise est moins aligné au marché qu’auparavant. L’écart impacte la performance.

L’importance des enjeux impose l’urgence. Faire le gros dos est irresponsable. Il est opportun d’agir.

Une entreprise lie les parties d’un ensemble pour créer de la valeur. Le changement d’une partie met l’ensemble sous tension.

Adapter la capacité où s’exerce la plus forte contrainte ne suffit pas. Il faut agir en cohérence sur l’ensemble du modèle, et vérifier le résultat obtenu.

Chacun est concerné.

 

Origine du Charisme

Nombreux s’interrogent sur l’origine du charisme. Est-il inné ou acquis ? Les apparences sont enseignées, parodiées ; discours simple mémorisable, émotions exprimées et communicatives, jugement sûr, originalité vestimentaire, ambition et générosité, mémoire et expertise.Le charisme

Je suis enclin à penser que le charisme vient de la grandeur du projet porté, capable de fédérer par les valeurs qu’il embrasse, les perspectives concrètes qu’il dévoile, une vision neuve qui éclaire. Plus le projet est global, ambitieux et dépasse la personne qui le porte, plus il attire par empathie.

La grandeur du projet ne suffit pas. Il doit être parfaitement aligné avec les convictions, la personnalité de celui qui le porte. Une authenticité sans faille. Pour percer la muraille, franchir les cols, il ne revient qu’à nous de nourrir de bonnes intentions, un beau projet qui à son tour nous emporte.

Convenons que s’inspirer d’illustres prédécesseurs, s’approprier leurs méthodes et techniques accélèrent l’atteinte des objectifs.