Articles

La résurgence du nous, le mode collaboratif

Reconnaître le gaspillage de moyens, implique un regard différent dans la relation aux personnes et biens. Économiser des bureaux, faciliter le travail à domicile, élimine des contraintes logistiques, libère des moyens et répond à des demandes individuelles.

résurgence du nous

L’adoption de systèmes d’information en mode cloud plus loin Big Data, facilite le partage de données pour une meilleure collaboration interne et externe.

De nombreuses entreprises sont captives de segments de marchés alors que leur savoir-faire peut répondre à des usages sur de nouveaux territoires pour de nouveaux besoins.

La perte de confiance dans un business modèle endormi induit un désenchantement, une perte de motivation contagieuse et catastrophique.

Apparaît une résurgence du nous. Un renouveau de la croyance en la communauté, l’incomplétitude, le partage. Une génération veut faire partie d’un tout élargi, plus grand que l’expression du moi individuel qui dépasse famille et entreprise pour inclure réseaux, clients, fournisseurs, un écosystème fécond.

Un exemple réussi d’intégration en mode collaboratif est l’automobile, par la recherche collaborative d’efficacité. A l’inverse les pratiques d’achat agressives assèchent inéluctablement des maillons indispensables de la chaîne de valeur au profit d’un segment. L’agroalimentaire ne pourrait-il pas réinventer l’usage du manger pour satisfaire la demande du « s’informer, sélectionner, choisir, cuisiner, se nourrir et partager » en préservant la diversité ?