Les paliers de la croissance

Les paliers de la croissanceL’INSEE souligne régulièrement l’effet pervers sur la croissance des entreprises des seuils insérés dans la législation. La dématérialisation des obligations administratives simplifie et atténue ces nuisances.

Cependant, l’un des seuils est oublié ; le détachement émotionnel de l’entrepreneur de son projet. Le Chef d’entreprise porte son projet d’entreprise, tâche harassante à la longue. Comment changer de posture, tout en gardant le contrôle ?

Ce détachement salutaire apporte au Chef d’entreprise confort, prise de recul, un possible regard critique sur l’entreprise. En contre partie, ce détachement implique une exigence de méthode de la part du Chef d’entreprise ; partager sa vision, clarifier les objectifs, définir le cap, la stratégie, arrêter un plan concret d’actions, prendre des décisions cohérentes et suivre la réalisation des critères de succés.

Paradoxe de la discipline volontairement intériorisée, les régles libérent de l’incertitude, la visibilité rassure, les résultats consolident succés et dopent la sérénité. Prendre les rênes et cesser de porter le projet est le premier seuil à franchir pour accélérer la croissance des entreprises.

2 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *