Chimie

Rien ne se perd tout se transforme


Le phénomène universel de propagation de l’énergie tend à diriger le tout vers un état d’homogénéité et d’équilibre final.

L’analyse dynamique montre la transformation réversible et prédictible d’un système d’un état à un autre dans un mouvement de balancier. La thermodynamique explique les pertes de rendements du système, les transformations incontrôlables qui avec le temps mène le mouvement inéluctablement vers l’équilibre, mais peuvent aussi le faire basculer d’un point d’équilibre vers un autre en régénérant son dynamisme.

Les pertes d’énergies constatées par l’analyse physique signalent un transfert d’énergie vers les atomes, du tout vers le plus petit qui peut tout aussi bien signer la mort d’un système que son renouveau.

Il revient à chacun d’inventer l’avenir !

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *